Interview : Nuno Viegas, bercé par le graffiti

1- Quels sont les thèmes ou les artistes qui t’inspirent, te passionnent ? What themes or artists inspire you ?

En tant que thème, le graffiti est visiblement mon point de mire et ma plus grande source d'inspiration. En ce qui concerne les artistes, beaucoup de créateurs différents m'inspirent, comme pour les artistes graffitis de la oldschool comme Seen et les plus récents crews comme 1UP. Mais des photographes comme Philip Halsman et Asger Carlsen ou l'artiste performance Francis Alys m'inspirent également. Il y a beaucoup d'artistes issu de différents domaines qui m'inspirent d'une façon ou d'une autre, cela nécessiterait une longue liste de tous les nommer. Pour l'art contemporain urbain, j'adore également beaucoup d'artistes mais je garde un oeil attentif sur le travail de Telmo Miel et Fanakapan. 

As a theme graffiti is noticeably my focus point and biggest inspiration. When it comes to artists there a lot of different creators who inspire me from oldschool graffiti writers like Seen to the more recent crews like 1UP. But it goes all the way from photographers like Philip Halsman to Asger Carlsen or the performative artist Francis Alys. There are a lot of artists from all different areas who somehow inspire me. it would take a long list to name them all. When it comes to urban contemporary art I also look up to a lot of artists but I keep a close look to Telmo Miel and Fanakapan’s work.

13063116_713165575491974_2992806247452489859_o.jpg

2- Quelle ville t’attire particulièrement pour son ambiance créative ? Which city attracts you particularly for its creative atmosphere ?

Rotterdam! C'était la première ville où j'ai remarqué que beaucoup de gens gagnaient leur vie grâce à leur propre créativité. Cela m'a amené à croire que ceci serait possible pour moi et a déclenché ma volonté d'être un artiste à temps plein. 

Rotterdam! It was the first city I noticed a lot of people making a living out of their own creativity which lead me to believe that this would be possible for me and triggered my will to be a full time artist.

photo-1526505917130-857817501277.jpg

3- Quel est le plus gros challenge auquel tu fus confronté dans ta carrière ? What is the biggest challenge you faced during your career ?

Seuls les défis techniques dans mes productions. Comme par exemple, réaliser des fondus très lisse avec de la peinture acrylic sur toile en utilisant des pinceaux. Je travaille toujours sur ce challenge.

Only tecnhical challenges in my productions. Like achieving very smooth fades with acrylic paintings on canvas using brushes. Still working on this challenge.

4- Quels sont tes projets dans les mois à venir ? What are your projects for the coming months ?

Un solo show en collaboration avec Fanakapan à Londres. "Live at the Museum" à l'Urban Nation de Berlin. Pow Wow à Rotterdam. Et j'espère, l'Art Basel à Miami.

A featuring in the solo show by Fanakapan in London. “Live at the Museum” at Urban Nation Berlin. Pow Wow at Rotterdam. Hopefully Art Basel Miami.

5- Si vous étiez un film, ce serait … If you were a film, it would be…

Difficile à dire... Peut-être "Les Seigneurs de Dogtown" pourrait être un bon parallèle d'une façon. C'est le film qui me vient à l'esprit pour le moment. 

Hard to say... Maybe “Lords of Dogtown” would work as a good parallel in a way. That is what comes to my mind at the moment.

lords-of-dogtown.jpg

6- Si vous étiez une marque, ce serait… If you were a brand, it would be….

Tesla

7- Si vous étiez un musée, ce serait…. If you were a museum, it would be...

Urban Nation Berlin

 

"De Pôle en Pôle : un Monde qui Disparait", les magnifiques et alarmantes photos de Sebastian Copeland s'exposent à NextStreet Gallery

Le célèbre photographe et explorateur polaire Sebastian Copeland a préparé pour la rentrée de 2018 une exposition exceptionnelle, “De Pôle en Pôle : Un Monde qui disparait” qui réunit des clichés emblématiques de ses explorations polaires. La NextSreet Gallery aura l’honneur d’héberger l’exposition, à partir d’Octobre 2018 !


Né le 3 avril 1964 à Paris, de nationalité franco-britannico-américaine, Sebastian Copeland a été élu en 2017 l’un des 25 plus grands aventuriers de ces 25 dernières années par le magazine Men’s Journal. Après plus de vingt années d’expéditions dans les zones Arctique, Antarctique et au Groenland, il présente aujourd’hui la plus grande rétrospective photographique de sa carrière et la première en France.  

SebastianCopeland

L’exposition est un cri d’alerte urgent lancé à l’humanité contre le changement climatique. Avec ses clichés d’iceberg à couper le souffle, Copeland nous offre autant un voyage esthétique, qu’un plaidoyer en faveur de la cause environnementale, comme il le souligne :

"La beauté est ce qui fait le lien entre le coeur et l'esprit. Elle donne au coeur les arguments pour convaincre l'esprit de s'investir et s'engager." 

Ce voyage à travers les pôles est un appel à l’attention du grand public à réagir. Car même si ces contrées nous paraissent éloignées, elles n’en sont pas moins épargnées par la dégradation du globe. On peut y lire notre avenir, ajoute Copeland en évoquant la hausse des températures et la raréfication des ressources.

Copeland

L’exposition, qui est programmée pour une durée de 4 mois, s’est ouverte au mois de Septembre à la plus prestige galerie de plein air au monde : au Sénat, sur les grilles du Jardin du Luxembourg. La NextStreet Gallery aura la joie d’ouvrir une exposition complémentaire à celle du Sénat, au mois d’Octobre, dans l’espoir d’inspirer de nouveaux défenseurs de la nature!

Exposition du 13 Octobre au 28 Octobre 2018
Vernissage le Samedi 13 Octobre, à partir de 18h à NextStreet Gallery - 23 Place des Vosges, 75003 Paris
Projection du film “Into the Cold”, le Dimanche 14 Octobre, à 15h à NextStreet Gallery

Source: www.nextstreetgallery.com/sebastian-copela...

Alben : le Nouveau Réalisme vit toujours →

En 1961, Yves Klein, Arman, Daniel Spoerri et d'autres artistes forment le groupe du Nouveau Réalisme. Ce mouvement d'art contemporain français  prône l'entrée de la vie dans l'art; et les artistes sont prêts à briser certains codes artistiques pour cela : ils intègrent à leurs oeuvres des déchets, des vêtements, ou encore des parodies de l'histoire de l'art. 

Read More